Les Renault d'avant guerre Index du Forum Les Renault d'avant guerre
le forum des amateurs de Renault produites de 1898 à 1940
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Type T 3107 Tonneau - 1904

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les Renault d'avant guerre Index du Forum -> Les Renault d'avant guerre -> Les Ancêtres et Vétérans -> Monocylindres (1898 - 1904)
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Fossoyeur
Double debrayeur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mai 2011
Messages: 17 256
Au milieu de nulle part (61)

MessagePosté le: Mar 23 Oct 2018, 20:18    Sujet du message: Type T 3107 Tonneau - 1904 Répondre en citant

https://www.bonhams.com/auctions/24879/lot/310/

Vente Bonhams - London, New Bond Street - 2 novembre 2018

















































































1904 Renault 9hp Type T Rear-entrance Tonneau
Chassis no. 3107
*Single family ownership from 1959 to 2012
*Professionally restored in the late 1990s
*Completed the London-Brighton Run in 1998 and 1999
*Present ownership since 2012
*Dynastart fitted
Footnotes

Founded in 1898 by Louis Renault and his brothers Marcel and Fernand, the company that would become France's biggest automobile manufacturer started humbly enough, with a solitary 1¾hp De Dion-engined prototype, the sprung rear axle of which would soon be copied by many contemporaries. At a time when automobile design had yet to crystallise, Renault's front-engined, rear-drive design presaged that of the modern car, while other advanced features included wire-spoked wheels shod with the newly invented Dunlop inflatable tyre. Few changes were found necessary before the Type A was ready for presentation to the public in 1899. Production at the Billancourt factory was soon under way on a large scale, demand for its products being enhanced by the performance of Renault cars in the great inter-city races so popular in France at the turn of the 19th Century.

The single-cylinder Renault was updated annually, the Type G of 1902 featuring an 864cc water-cooled De Dion motor rated at 6hp. Twin, side-mounted radiators had been adopted when water-cooling arrived in 1900 on the Type C and these were enlarged for the Type G, which was the first model to feature Renault's so-called 'coal scuttle' bonnet, a style widely copied by other manufacturers. The largest Renault model so far, the Type G was built on a longer and wider chassis, made from heavier gauge tubing, which now relied on semi-elliptic springing instead of the fully elliptical springs favoured hitherto. By this time a circular steering wheel on an inclined column had been standardised, replacing the semi-circular control and vertical column used since production began. Six alternative final drive ratios were available, giving the car a top speed of anywhere between 19 and 33mph approximately.
1902 is also particularly noteworthy as the year the company began making its own engines, one of which powered Marcel Renault to a remarkable victory in that year's Paris-Vienna Race, defeating the larger Panhard-Levassor opposition to achieve worldwide acclaim and recognition for Renault products.

From the outset Renault engineering was of the highest quality, as exemplified by this 9hp De Dion-engined Type T, which is typical of the first generation of Renault automobiles. A copy of the factory despatch sheet shows that this car was destined for 'Roadway', this being the Roadway Autocar Company of Fulham, West London - Rolls-Royce's neighbours - who were agents for Mors as well as Renault.

Chassis number '3107' was acquired in 1959 by Arthur Cook and remained in his family's ownership until 2012 when it was purchased by the current vendor. Reputedly, Mr Cook's daughter found the Renault while playing in a hay barn in Bletchley, Buckinghamshire. The car was fitted with a Ford Model T front axle at that time. Its prior ownership history is not known.

Renowned marque specialist H F Welham of Surbiton commenced the restoration (there are bills on file detailing the works) and applied for VCC dating. Subsequently, the Renault was inherited by Mr Cook's daughter and son-in-law, who entrusted Briardale Workshops of Malton with completing the restoration, which included sourcing a correct front axle from France. Bills on file total circa £36,000.

The body is an exact replica of that on Renault's own Type T, the chassis of which is just one number away from this car's. A modern ignition coil is fitted in place of the original trembler set-up, and the car currently has a 1904 Humber gearbox. There is a rebuilt 1904 Renault gearbox (with brackets) included in the sale, ready to fit. Following its restoration, the Renault successfully completed the London-Brighton Veteran Car Run in 1998 and 1999.

Since purchasing the Renault in 2012, the current vendor has installed a Dynastart for convenience, and on a recent visit the car started instantly. It is currently fitted with a pre-1904 Humber gearbox, whose ratios suit it perfectly, while the correct type of Renault gearbox – completely rebuilt – is included in the sale. The VCC's previous dating committee had agreed the date of manufacture as 1904 and a certificate number 2426 was provisionally granted subject to fitment of the correct gearbox. This was never completed and as such to obtain a dating certificate the Renault gearbox will have to be installed and submitted for full dating. Bills for the gearbox rebuild may be found within the substantial history file, which also contains expired MoTs (1998-2003), Renault dating letter, copy factory build record, Science Museum dating letter, etc.

Ready to use, this delightful smaller Renault is well catered for by both the Veteran Car Club and the Renault Frères and, of course, should be eligible for the London-Brighton Run once fitted with the correct gearbox.

Voivi une traduction automoatique selon Google, un peu brute de décoffrage Mr. Green
Google Translate a écrit:

1904 Renault 9hp Type T Tonneau arrière
N ° de châssis. 3107
* Propriété unifamiliale de 1959 à 2012
* Restauré professionnellement à la fin des années 1990
* Terminé le London-Brighton Run en 1998 et 1999
* Propriété actuelle depuis 2012
* Dynastart équipé
Notes de bas de page

Fondée en 1898 par Louis Renault et ses frères Marcel et Fernand, la société qui allait devenir le plus grand constructeur automobile de France a démarré avec beaucoup d'humilité avec un prototype solitaire de De Dion, dont l'essieu arrière à ressort serait bientôt copié par de nombreux contemporains. À une époque où la conception automobile n'avait pas encore été définie, la conception à propulsion arrière et à propulsion arrière de Renault présageait celle de la voiture moderne, tandis que d'autres caractéristiques avancées incluaient des jantes à rayons en fils munies du pneu gonflable Dunlop nouvellement inventé. Peu de modifications ont été jugées nécessaires avant que le Type A ne soit prêt à être présenté au public en 1899. La production de l'usine de Billancourt a rapidement démarré à grande échelle, la demande pour ses produits étant renforcée par les performances des voitures Renault dans les grands centres internationaux. courses urbaines si populaires en France au tournant du 19ème siècle.

Le monocylindre Renault a été mis à jour annuellement, le Type G de 1902 intégrant un moteur De Dion de 864 cm3 refroidi par eau, évalué à 6hp. Deux radiateurs latéraux montés sur le côté avaient été adoptés lors de l'arrivée du refroidissement par eau en 1900 sur le type C et ceux-ci ont été élargis pour le type G, qui était le premier modèle à comporter le capot de «seau à charbon» de Renault, un style largement copié par d'autres fabricants. Le plus grand modèle Renault à ce jour, le Type G a été construit sur un châssis plus long et plus large, composé de tubes de plus gros calibre, reposant désormais sur un ressort semi-elliptique au lieu des ressorts entièrement elliptiques privilégiés jusqu’à présent. À ce moment-là, le volant circulaire sur colonne inclinée avait été normalisé, remplaçant le contrôle semi-circulaire et la colonne verticale utilisés depuis le début de la production. Six autres rapports de démultiplication étaient disponibles, donnant à la voiture une vitesse maximale comprise entre 19 et 33 mph environ.
L'année 1902 est également particulièrement marquante au moment où l'entreprise commence à fabriquer ses propres moteurs, dont l'un a permis à Marcel Renault de remporter une victoire remarquable lors de la course Paris-Vienne de cette année, en battant la plus grande opposition Panhard-Levassor pour obtenir la reconnaissance et la reconnaissance mondiales des produits Renault. .

Dès le début, l'ingénierie Renault était de la plus haute qualité, comme en témoigne ce Type T à moteur De Dion de 9 ch, typique de la première génération d'automobiles Renault. Une copie de la fiche d'expédition de l'usine indique que cette voiture était destinée à 'Roadway', la Roadway Autocar Company de Fulham, West London - les voisins de Rolls-Royce - qui étaient des agents de Mors et de Renault.

Le numéro de châssis '3107' a été acquis en 1959 par Arthur Cook et est resté dans la propriété de sa famille jusqu'en 2012, date à laquelle il a été acheté par le fournisseur actuel. La fille de M. Cook aurait retrouvé la Renault alors qu'elle jouait dans une grange à foin à Bletchley, dans le Buckinghamshire. La voiture était équipée d'un essieu avant Ford modèle T à cette époque. Son histoire de propriété antérieure n'est pas connue.

Le spécialiste renommé de la marque, HF Welham, de Surbiton, a entamé la restauration (il existe des factures au dossier détaillant les travaux) et a demandé la datation VCC. Par la suite, la fille et le gendre de M. Cook ont ​​hérité de la Renault, qui a confié à Briardale Workshops de Malton l’achèvement de la restauration, qui prévoyait notamment l’acquisition d’un essieu avant correct en France. Les factures au dossier totalisent environ 36 000 £.

La carrosserie est une réplique exacte de celle de la Renault Type T, dont le châssis n’est qu’à un chiffre de celui de cette voiture. Une bobine d'allumage moderne est installée à la place de la configuration de trembleur d'origine et la voiture est actuellement équipée d'une boîte de vitesses Humber de 1904. Il y a une boîte de vitesses Renault 1904 reconstruite (avec supports) incluse dans la vente, prête à l'emploi. À la suite de sa restauration, le Renault a terminé avec succès la course automobile Londres-Brighton en 1998 et 1999.

Depuis l'achat de la Renault en 2012, le constructeur actuel a installé une Dynastart pour plus de commodité. Récemment, la voiture a démarré instantanément. Il est actuellement équipé d'une boîte de vitesses Humber antérieure à 1904, dont les rapports lui conviennent parfaitement, tandis que le type de boîte de vitesses Renault correct - entièrement reconstruit - est inclus dans la vente. Le comité de datation précédent de la VCC avait convenu de la date de fabrication à 1904 et un certificat numéro 2426 a été octroyé à titre provisoire, sous réserve de l'installation de la boîte de vitesses appropriée. Cela n’a jamais été achevé et, pour obtenir un certificat de datation, la boîte de vitesses Renault devra donc être installée et soumise à une datation complète. Les factures pour la reconstruction de la boîte de vitesses se trouvent dans le fichier historique complet, qui contient également les MoT expirés (1998-2003), la lettre de datation Renault, l’enregistrement de la construction de l’usine de copie, la lettre de datation du Science Museum, etc.

Prête à l’emploi, cette charmante petite Renault est bien préparée par le Veteran Car Club et la Renault Frères et devrait bien entendu être éligible pour le London-Brighton Run une fois équipée de la boîte de vitesses appropriée.


Il y a une erreur grossière (au moins), dans cette notice... Saurez-vous trouver laquelle ? Rolling Eyes
_________________
PG2 berline + YN4 berline luxe + YN4 coach décapotable (+ R1092)
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 23 Oct 2018, 20:18    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Celta83
Guide du forum

Hors ligne

Inscrit le: 06 Mar 2011
Messages: 6 288
Membre RAG: 2018
Garéoult 83136

MessagePosté le: Mer 24 Oct 2018, 07:58    Sujet du message: Type T 3107 Tonneau - 1904 Répondre en citant

Shocked  Un démarreur avec des vis torx Question Question Question Question
_________________
Celta83
Revenir en haut
pilpil
Double debrayeur

Hors ligne

Inscrit le: 22 Aoû 2008
Messages: 19 628
Membre RAG: 2018
EURE

MessagePosté le: Mer 24 Oct 2018, 09:17    Sujet du message: Type T 3107 Tonneau - 1904 Répondre en citant

Quel oeil ! Okay
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
1933 PG8
Double debrayeur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2010
Messages: 14 329
Membre RAG: 2018
OCCITANIE

MessagePosté le: Mer 24 Oct 2018, 09:21    Sujet du message: Type T 3107 Tonneau - 1904 Répondre en citant

Moteur de Dion 9 ch qu'ils disent alors que c'est écrit en gros dessus Renault  Shocked
Revenir en haut
Fossoyeur
Double debrayeur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mai 2011
Messages: 17 256
Au milieu de nulle part (61)

MessagePosté le: Mer 24 Oct 2018, 12:20    Sujet du message: Type T 3107 Tonneau - 1904 Répondre en citant

Bonjour,

Comme signalé par André, c’est bien au moteur que je pensais : de Dion annoncé, et Renault en place sur la voiture... ce qui fait en partie l’intérêt de l’auto Mr. Green

Mais je note aussi les Torx Embarassed
_________________
PG2 berline + YN4 berline luxe + YN4 coach décapotable (+ R1092)
Revenir en haut
PriMaX_4
Pilier

Hors ligne

Inscrit le: 05 Jan 2011
Messages: 2 460
Membre RAG: 2018
Occitanie LIBRE en

MessagePosté le: Ven 26 Oct 2018, 19:08    Sujet du message: Type T 3107 Tonneau - 1904 Répondre en citant

Wub j'aimerai bien essayer ce genre d'auto Okay

Elle a l'air bien roulante (pas du genre expo statique)
_________________
L'ambition est le ressort du monde et c'est l'envie qui le tend.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 02:07    Sujet du message: Type T 3107 Tonneau - 1904

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les Renault d'avant guerre Index du Forum -> Les Renault d'avant guerre -> Les Ancêtres et Vétérans -> Monocylindres (1898 - 1904) Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2018 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com powered by ArgenBLUE free template