Les Renault d'avant guerre Index du Forum Les Renault d'avant guerre
le forum des amateurs de Renault produites de 1898 à 1940
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Amortisseurs à levier

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les Renault d'avant guerre Index du Forum -> Les Renault d'avant guerre -> ici on parle technique -> Mécanique -> Amortisseurs et Suspensions
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
delaplacem
Nouveau membre

Hors ligne

Inscrit le: 03 Juin 2017
Messages: 4
sud orléans

MessagePosté le: Sam 3 Juin 2017, 16:22    Sujet du message: Amortisseurs à levier Répondre en citant

Bonjour à tous,


Je ne suis pas propriétaire d'une Renault d'avant guerre... mais de la première petite voiture familiale conçue pendant la seconde guerre mondiale par Serre, Picard et Wirtz.





je viens vers vous dans l'espoir de trouver une solution réaliste au problème des amortisseurs  à levier du train avant des 4cv de 1948 à juin 1951.
J'ai lu attentivement tout ce qui concerne ces amortisseurs à levier sur votre forum, et les Tutos se rapportant au démontage des amortisseurs arrières.




Cela fait six mois que je cherche des photos, documents et recit de démontage... sans résultat
Les IS Renault se rapportant à ces amortisseurs  décrivent bien le démontage des bouchons et l'entretien du mécanisme, elles stipulent que dans le cas de fuite aux presse- étoupes , ils doivent être envoyés  au Centre Amortisseur !


A ce jour, les propriétaires des premières 4cv ont des fuites légères et n'ont pas trouvé de solution!
Si vous pouvez nous aider ?


ma dernière tentative infructueuse est celle-ci ... ça tord ou ça casse !





Si vous avez fait ou vu faire, ou si vous possédez des documents concernant ces amortisseurs, merci d'avance pour votre aide !
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur AIM
Publicité






MessagePosté le: Sam 3 Juin 2017, 16:22    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Thomas l'Auvergnat
routard

Hors ligne

Inscrit le: 25 Mai 2016
Messages: 688
Le Cendre - Basse Auvergne

MessagePosté le: Lun 5 Juin 2017, 15:03    Sujet du message: Amortisseurs à levier Répondre en citant

Bienvenue  à toi Delaplacem sur le forum des Renault d'Avant Guerre.


Je ne saurai pas t'aider pour tes amortisseurs, sur ma Juvaquatre et ma Vivaquatre ils sont visiblement différents et n'ont pas de fuites, donc jamais démontés.
Mais un membre récemment inscrit sur le forum possède une 4CV. Peut-être que ses amortisseurs sont les mêmes.
Essaye de voir avec lui.
Il me semble que c'est Manu4CV.
Thomas Wink
_________________
--- Juvaquatre Dauphinoise break R2101 en fin de restauration ! - Juv'addict
--- Vivaquatre ADL2 plateau en cours de restauration
--- Cheminot sur la locomotive à vapeur 141 R 420 - 188 tonnes pour 2500 chevaux
Revenir en haut
Skype
delaplacem
Nouveau membre

Hors ligne

Inscrit le: 03 Juin 2017
Messages: 4
sud orléans

MessagePosté le: Lun 5 Juin 2017, 19:15    Sujet du message: Amortisseurs à levier Répondre en citant

Bonsoir  Thomas l'Auvergnat....
et merci pour l'information. je vais aller voir si sa 4cv fait partie des premiers modèles...
Mais, je fais partie du forum   http://la-4cv-renault.forumactif.org  qui compte 995 4cv et personne n'a jamais pu démonter....


Bonne soirée
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur AIM
Fossoyeur
Double debrayeur

En ligne

Inscrit le: 12 Mai 2011
Messages: 15 307
Membre RAG: 2017
Au milieu de nulle part (61)

MessagePosté le: Lun 5 Juin 2017, 20:45    Sujet du message: Amortisseurs à levier Répondre en citant

Bonsoir,

Je crois que la 4CV de Manu4CV est de 1955 Embarassed

Dans le détail, que veux-tu démonter exactement, et pourquoi ?

PS : Sur la photo que tu as mise plus haut, on voit un bel extracteur, mais pas grand chose de la pièce à démonter Mr. Green
_________________
PG2 berline + YN4 berline luxe + YN4 coach décapotable (+ R1092)
Revenir en haut
delaplacem
Nouveau membre

Hors ligne

Inscrit le: 03 Juin 2017
Messages: 4
sud orléans

MessagePosté le: Mar 6 Juin 2017, 11:55    Sujet du message: Amortisseurs à levier Répondre en citant

Bonjour,


voici quelques photos de ces amortisseurs : c'est une reprise de différents posts concernant mes recherches
copier coller j'espère que ça va sortir....!


La troisième tentative est la bonne...






la clef en T pour dévisser le bouchon



un serre joint de menuisier pour maintenir la douille en place car la tête du bouchon est ronde et dés qu'on veut serrer les dents de ma douille ne demandent qu'à sortir des encoches du couvercle...





ça donne cela, une rallonge de 80cm et une cale sous ma cornière pour rendre l'ensemble bien rigide





et en appui tout doucement, le bouchon se desserre sans un bruit : voici le couvercle avec son fond et le joint en fibre





avec l'éclaté, c'est plus facile.  pour moi "bouchon" parle plus que écrou de fond de cylindre



l'intérieur... pour démonter il faut retirer le jonc acier qui vient tout seul





et voilà l'ensemble bouchon-jonc-ressort, soupape et 2 rondelles





la pièce principale la soupape avec son trou calibré différement côté rebond et côté choc 





la chambre, piston repoussé, s'assurer qu'elle n'est pas rayée





le bouchon et son fond et au milieu le fameux joint fibre qu'il vaut mieux ne pas abîmer!
attention la photo a été faite par un étourdi : l'ordre c'est couvercle, fond de couvercle(arrondi côté couvercle) et joint!





nettoyage complet au dégraissant en bombe, coup de soufflette pour évacuer tout résidu et dans la soupape
et remontage de l'ensemble en sens inverse...


mais avant de remettre en place le couvercle, il me faudra découper 4 joints de couvercle
le bouchon de remplissage est muni d'une valve, bille + ressort





et sur le bouchon du couvercle du deuxième amortisseur avant, le trou semble avoir été bouché par une soudure....
affaire à tirer au clair..





pour ceux que ça intéresse,
l'instruction du 14 avril 1950 en pdf téléchargable...


Démontage du bouchon de couvercle qui vient tout seul ...
et remplissage d'huile  RS 46 ... je pense qu'une huile hydraulique pour boite et pont conviendrait bien, mais
j'ai acheté de "l'huile pour amortisseur à levier"= 18€ les 2 litres



remise en place du couvercle et de son bouchon... j'ai manœuvré l'amortisseur un peu vigoureusement... pas de bruit, pas de fuite...


démontage du bouchon du couvercle de l'amortisseur avant droit qui fait du bruit : manque d'huile
le bouchon est monté avec un joint cuivre et on voit bien que le système de valve qui permet à l'air de rentrer, mais pas à l'huile
 de sortir, a été obstrué par soudure





Je cherche donc des infos complémentaires sur ces amortisseurs, plus particulièrement la RT 121 concernant des rondelles d'élasticité...,
ou tout autre documentation concernant les amortisseurs à levier Renault ou autres...
 


Photo d'un document concernant la modification des amortisseurs en Octobre 1950. Julie est de mai 1950.... et pourtant, elle 
a les grands réservoirs...





La fuite se situe juste au niveau de l'axe. L'axe traverse le corps et c'est lui qui fait osciller la biellette horizontalement.
Si on peut chasser cet axe à la presse, ça risque de forcer sur la biellette et ensuite? 





comment sont montés les joints à chaque extrémité?
comment est fixée la biellette sur l'axe?





rien que l'extraction des deux bras ne parait pas évidente...

pour " arracher " mes bras, j'ai acheté un coffret d'extracteurs de roulement avec une idée derrière la tête
Cet amortisseur droit qui fuit va me bloquer dans mon remontage si je ne  trouve pas une solution
La suite en images


L'idée de départ est d'utiliser un extracteur à roulement de type "guillotine". Comme l'usage est impossible à cause 
du bras, j'ai prévu de monter dessus un outillage maison...
Une plaque d'acier  de 8mm découpé dans une vieux morceau d'attelage agricole qui traÏne ici depuis Mathusalem...
Perçage des trous de fixation





Adaptation sur l'extracteur...





Montage à blanc





Blocage avant de percer l'extracteur





Perçage des 4 trous





Usinage des deux pattes... 





C'est pas fait dans les" règles de lard, mais avec le l'huile de coude"!





Montage... il me faut 4 boulons m8 de 50mm ... je n'en ai que deux. donc bidouillage pour ne pas
perdre 2 heures
 



Repérage sur le bras à extraire... impossible avec un foret... une meule sur la dremel...
et faire sauter le morceau de soudure qui bloque le bras : eh oui, je ne suis pas le premier à travailler sur cet amortisseur...





Montage de l'outil, premier essai ça tire, mais ça ne bouge pas...





deuxième essai, chauffe au chalumeau : mes pattes ont tendances à ouvrir...





Montage croisé avec deux serre-joints... chalumeau ... serrage, ça ne bouche pas d'un poil!





une nouvelle chauffe au niveau du bras... ça fume mais rien ne bouge !





Ou plutôt si, ça bouge : les rondelles se tordent, l'appui sur l'axe bascule





Et les serre joint se tordent... 





Pourquoi , l'IS préconisait un retour en usine? il disposait d'un outillage spécifique, ou alors il coupaient la tête du bras avant de la déboîter et ils remontaient des bras neufs après remise en état... ou échange standard?


Pourquoi chaque amortisseur avait un numéro spécifique???


le plus vieux celui qui fuit  base 4



le deuxième, celui qui ne fuit pas  et qui fonctionne bien  base 3



le premier de jmdro10  ne fuit pas pour l'instant et qui fonctionne bien  base 3



le deuxième de jmdro10  ne fuit pas pour l'instant  mais un peu plus faible  base 3





j'appelle base 4  la base avec 4 emplacements pour les boulons de fixations mais dont 3 seuls sont percés 
et la base 3 uniquement  3 emplacements pour les boulons, surface d'appui moins importante, corps en fonte  différent du base 4
















Revenir en haut
Visiter le site web du posteur AIM
tamalou51
Guide du forum

Hors ligne

Inscrit le: 22 Fév 2011
Messages: 5 841
Membre RAG: 2017
seine et marne

MessagePosté le: Mer 7 Juin 2017, 21:36    Sujet du message: Amortisseurs à levier Répondre en citant

La présence de la vis de liaison m'invite à poser cette question certainement stupide, mais est ce que les bras ne seraient tout simplement pas vissés sur l'axe.. Embarassed
_________________
La seule chose promise d'avance à l'échec c'est celle que l'on ne tente pas.
Revenir en haut
PriMaX_4
Globe Trotter

Hors ligne

Inscrit le: 05 Jan 2011
Messages: 1 931
Membre RAG: 2017
Occitanie LIBRE en

MessagePosté le: Mer 7 Juin 2017, 21:49    Sujet du message: Amortisseurs à levier Répondre en citant

Crying or Very sad
Et dire qu'on a fait un sujet très long. 
Avec plusieurs méthodes !
_________________
L'ambition est le ressort du monde et c'est l'envie qui le tend.
Revenir en haut
bj40
Pilier

Hors ligne

Inscrit le: 18 Déc 2013
Messages: 2 449
Membre RAG: 2017
isere

MessagePosté le: Mer 7 Juin 2017, 21:52    Sujet du message: Amortisseurs à levier Répondre en citant

Monté comme ça , sans écrou de blocage du bras sur son axe , il doit surement çe passer quelque chose dedans Question
Revenir en haut
PriMaX_4
Globe Trotter

Hors ligne

Inscrit le: 05 Jan 2011
Messages: 1 931
Membre RAG: 2017
Occitanie LIBRE en

MessagePosté le: Mer 7 Juin 2017, 21:56    Sujet du message: Amortisseurs à levier Répondre en citant

http://www.les-renault-d-avant-guerre.com/t38-Amortisseurs.htm?start=45
vu les crans, faudrait voir dedans dans quel sens ça doit partir
_________________
L'ambition est le ressort du monde et c'est l'envie qui le tend.
Revenir en haut
tamalou51
Guide du forum

Hors ligne

Inscrit le: 22 Fév 2011
Messages: 5 841
Membre RAG: 2017
seine et marne

MessagePosté le: Mer 7 Juin 2017, 22:05    Sujet du message: Amortisseurs à levier Répondre en citant

Partant du principe que chez Renault rien ne changeait très vite regardons le montage des amortisseurs de nos voiture post 34.


Le bras est bien serti sur l'axe et l'étanchéité est identique à ceux de la 4cv.


 



Il existe des amortisseurs ressemblants  aux tient à un seul bras l'autre coté est obturé par un bouchon, donc le bras sort de coté.





Il est donc possible que l'axe soit en deux parties et extractible de chaque coté.
_________________
La seule chose promise d'avance à l'échec c'est celle que l'on ne tente pas.
Revenir en haut
PriMaX_4
Globe Trotter

Hors ligne

Inscrit le: 05 Jan 2011
Messages: 1 931
Membre RAG: 2017
Occitanie LIBRE en

MessagePosté le: Mer 7 Juin 2017, 22:06    Sujet du message: Amortisseurs à levier Répondre en citant

Pour les miens Il me semble que  c'était grippé à l'intérieur. 
Peut etre vérifier si le doigt bouge sur son axe à l'intérieur avec un levier
Avec une presse ?
_________________
L'ambition est le ressort du monde et c'est l'envie qui le tend.
Revenir en haut
pilpil
Double debrayeur

Hors ligne

Inscrit le: 22 Aoû 2008
Messages: 18 297
Membre RAG: 2017
EURE

MessagePosté le: Jeu 8 Juin 2017, 08:22    Sujet du message: Amortisseurs à levier Répondre en citant

Tu dis avoir lu notre sujet sur le demontage. Je ne sais pas comme disent les collegues si ton amortisseur est tres different mais le seul moyen de demonter les nôtres etait de sortir le bras AVEC son axe !!!!!
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
delaplacem
Nouveau membre

Hors ligne

Inscrit le: 03 Juin 2017
Messages: 4
sud orléans

MessagePosté le: Jeu 8 Juin 2017, 08:31    Sujet du message: Amortisseurs à levier Répondre en citant

Bonjour et merci à tous.


la deuxième photo des amortisseurs à un bras correspond aux amortisseurs arrière de 4cv.
quelques précisions :
sur les amortisseurs avant à deux bras, l'axe est un axe cranté en acier très dur
j'ai 4 amortisseurs qui sont tous fonctionnels, ils ont baigné dans du wd40,  été nettoyés a fond, testé avec de l'huile 80 w90.
3 sur 4 ont une légère fuite au niveau de la sortie de l'axe
Nous pensons  que derrière les couvercles ou capots  à l'extrémité de l'axe se trouve un joint rond de section carrée de type Chromex ou autre...
et  pour remplacer ces joints, il faut déboîter ces bras qui ont du être montés à chaud, à la presse...


La dernière solution que je n'ai pas tenter , c'est un extracteur Facom à deux griffes, faire deux encoches une dessus une dessous sur l’œil du bras côté amortisseur pour pouvoir loger les griffes...., chauffer à mort l’œil
Mais je crains que si  la presse de montage faisait 100 tonnes.... ça soit inutile


Lors des intervention usine , on peut imaginer qu'il y avait un échange standard... et un remplacement des bras après destruction de ceux-ci pour démonter?
je n'ai trouvé aucun document sur ce qui était fait au centre d'amortisseurs de Renault...


Merci pour vos avis...
mais je crains  que sans docs on ne sache jamais...
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur AIM
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 19:26    Sujet du message: Amortisseurs à levier

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les Renault d'avant guerre Index du Forum -> Les Renault d'avant guerre -> ici on parle technique -> Mécanique -> Amortisseurs et Suspensions Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com powered by ArgenBLUE free template