Les Renault d'avant guerre Index du Forum Les Renault d'avant guerre
le forum des amateurs de Renault produites de 1898 à 1940
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Les testaments de Louis Renault
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les Renault d'avant guerre Index du Forum -> Les Renault d'avant guerre -> L'histoire de la production Renault -> Louis Renault et son entourage
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
pilpil
Double debrayeur

En ligne

Inscrit le: 22 Aoû 2008
Messages: 19 058
Membre RAG: 2018
EURE

MessagePosté le: Jeu 12 Nov 2015, 20:21    Sujet du message: Les testaments de Louis Renault Répondre en citant

J'avais envie de vous emmener sur la piste d'un aspect étonnant, pour ne pas dire mystérieux de la vie de Louis Renault : son (ses) Testament(s).

Au fur et à mesure que je me livrais à quelques recherches, j'ai mis à jour des informations et des données de plus en plus surprenantes...

Avec de nouvelles questions à chaque fois.
Même si cette partie de la Vie de L R peut paraître anecdotique... il n'est pas certain que les questions que je me suis posées n'ouvrent pas sur des interrogations plus fondamentales. Il faudra bien entendu garder son sang froid et savoir ne pas lancer des polémiques stériles... Je n'ai bien entendu pas les réponses... mais avec votre aide, et quelques conjectures que nous pourrons faire ensemble...

Car en effet il semblerait bien qu’il y en ait eu DEUX. En fait TROIS… mais pour moi les deux premiers comme on va le voir ne font qu’un.

Le 1er Testament :
Pour ajouter au mystère je le nomme « premier » car c’est celui qui est connu… mais rien ne permet de savoir réellement s’il fut le 1er dans l’ordre chronologique !
On le trouve sur le site de Laurent Dingli : http://www.louisrenault.com/index.php/archives/archives-1936-1940/archives-… .
Il est en deux parties :

1) Une partie rédigée le 09 avril 1940 donnant ses dernières volontés :






2) Un autre rédigé le 28 mai 1940 où il envisage le cas que sa femme et son fils décèdent avant lui. Ce qui ne sera pas le cas. Ce testament n’aura donc pas lieu d’être appliqué.






Le 2nd Testament :
C’est là que le mystère s’épaissit ! Si vous voulez bien me suivre...
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Jeu 12 Nov 2015, 20:21    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
pilpil
Double debrayeur

En ligne

Inscrit le: 22 Aoû 2008
Messages: 19 058
Membre RAG: 2018
EURE

MessagePosté le: Jeu 12 Nov 2015, 20:52    Sujet du message: Les testaments de Louis Renault Répondre en citant

Comme chacun sait les Usines furent nationalisées en janvier 1945. Mais il était intéressant de comprendre qu'à l'époque comme on le verra, un testament aurait éventuellement pu faire obstacle aux visées du Gouvernement Provisoire du Gal De Gaulle. C'est en tous les cas ce qu'espéraient les avocats de la famille Renault.

Ma 1ère surprise fut cet article (repris dans d'autres publications): http://www.lexpress.fr/culture/livre/louis-renault_801947.html
où il est écrit:
...."Très vite, l'isolement, l'enfermement et la surveillance permanente - Renault, rappelons-le, est claustrophobe - agissent sur l'état du prisonnier, et d'autant plus, semble-t-il, que les «soins» médicaux qui lui sont prodigués sont superficiels. Le témoignage d'une infirmière est, à cet égard, révélateur à la fois de l'ambiance et de l'évolution de l'état du prisonnier. Disons-le tout net: il déprime, et même, par instants, il délire.

«Il était en possession d'un sac de couchage et de ses vêtements personnels... Louis Renault était anéanti par la suite des événements qui précédaient son arrivée à l'infirmerie. Il était très triste, très bouleversé.» Notre homme fait des confidences, tout à fait surprenantes, et que rien - sinon les légendes colportées ultérieurement par des ouvrages hagiographiques - ne vient étayer. «Il m'a dit: ''Ils vont nationaliser mes usines, mais la fortune, ça m'est égal. Je voudrais un atelier, et ça me suffirait, car toutes les pièces d'une auto, je suis capable de les faire moi-même. Ils ont nationalisé mes usines, ils sont idiots, à ma mort, ils auraient eu bien davantage, j'avais fait un testament, quand je suis parti en Amérique, j'avais pris mes dispositions et je donnais mes usines à mes ouvriers." Ou encore: ''J'ai sauvé de la déportation mes ouvriers, quarante mille Français.



Légendes, donc?

Et bien pas si simple!!!! Shocked

Effectivement LR ne pouvait savoir que ses usines étaient nationalisées... puisqu'il était mort avant. Donc ce sont bien des récits ultérieurs ... pleins de mélanges et d'approximations. Comme le fait de lui faire dire que c'est avant de partir en Amérique : période qui correspond au testament du 28 mai puisque l'ordre de mission de Renault de partir, date du 29 mai:



Alors légende ou pas?
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
pilpil
Double debrayeur

En ligne

Inscrit le: 22 Aoû 2008
Messages: 19 058
Membre RAG: 2018
EURE

MessagePosté le: Sam 14 Nov 2015, 13:28    Sujet du message: Les testaments de Louis Renault Répondre en citant

Une première réponse qui met à mal l'existence de ce mystérieux testament léguant l'Usine aux ouvriers est donnée dans le livre Renault de Billancourt écrit par Saint Loup en page 284:
Ce livre date de 1955:


On y lit une copie du testament du 28/05 donné plus haut avec la note de l'auteur en bas de page:


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Fossoyeur
Double debrayeur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mai 2011
Messages: 16 240
Membre RAG: 2017
Au milieu de nulle part (61)

MessagePosté le: Sam 14 Nov 2015, 14:18    Sujet du message: Les testaments de Louis Renault Répondre en citant

Intéressant  Arrow  Tu peux continuer Okay
Les écrits de Saint-Loup sont à manier avec précaution, ce qui n'interdit pas de s'y intéresser : https://fr.wikipedia.org/wiki/Saint-Loup_(%C3%A9crivain) Wink
_________________
PG2 berline + YN4 berline luxe + YN4 coach décapotable (+ R1092)
Revenir en haut
pilpil
Double debrayeur

En ligne

Inscrit le: 22 Aoû 2008
Messages: 19 058
Membre RAG: 2018
EURE

MessagePosté le: Sam 14 Nov 2015, 14:44    Sujet du message: Les testaments de Louis Renault Répondre en citant

Comme on l'a vu ce testament est celui qui envisage le cas où il décède APRES sa femme et son fils.
Si on reprend pour mémoire la chronologie des évènements de fin 44 :

27/09 :Réquisition des Usines Renault - 24/10 : Mort de L. Renault - 28/10 :Enterrement L.R. - 15/11 : Confiscation de ses biens industriels...

A partir de fin octobre ce testament n'a plus de valeur, je pense.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
pilpil
Double debrayeur

En ligne

Inscrit le: 22 Aoû 2008
Messages: 19 058
Membre RAG: 2018
EURE

MessagePosté le: Sam 14 Nov 2015, 17:35    Sujet du message: Les testaments de Louis Renault Répondre en citant

Le 6 décembre donc 3 semaines après la confiscation des biens industriels (la machine gouvernementale est en route) dans le journal Le Figaro paraît ce qui suit:

Article paru dans Le Figaro du 6 décembre 1944 :
« Les usines Renault
Enfin, contrairement aux bruits qui avaient couru, aucune décision n'a été prise au sujet du statut des usines Renault.
Nous croyons savoir que la découverte d'un testament rédigé par Louis Renault aurait remis en question la procédure à suivre pour aboutir à une solution rapide. »

Lien : http://www.lefigaro.fr/histoire/archives/2015/01/16/26010-20150116ARTFIG000…

Alors: découverte du testament de mai 40 sorti par une fuite du Greffe? Le Figaro "croit savoir"... Rolling Eyes Mr. Green

On voit que beaucoup de bruits courent de tous les cotés. Une guerre d'intox?
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
pilpil
Double debrayeur

En ligne

Inscrit le: 22 Aoû 2008
Messages: 19 058
Membre RAG: 2018
EURE

MessagePosté le: Mar 17 Nov 2015, 09:59    Sujet du message: Les testaments de Louis Renault Répondre en citant

Le lendemain 7 décembre Paris Presse publie l'article suivant:





Paris Presse... ça fait un peu journal "presse people". Mais à l'époque le journal venait d'être créé par Philippe Barrès (1896-1975), avec Ève Curie (1904-2007), fille de Marie Curie. Ils dirigent ensemble le journal jusqu'en 1949.
Philippe Barrès : Mobilisé en 1939 puis affecté en février 1940 au Grand Quartier Général, il s'est toujours montré hostile au national-socialisme, comme en témoigne son livre "Sous la vague hitlérienne". Il se met dès juin 1940 au service de la France libre et rédige en 1941, en exil à New York, la première biographie du général de Gaulle.
Denise-Ève Curie, née le 6 décembre 1904 à Paris et morte le 22 octobre 2007 à New York (États-Unis), est une pianiste, femme de lettres, journaliste, conférencière et diplomate française. Débarquée avec les troupes françaises en Provence en août 1944, elle participe à la jonction de cette unité avec la 2e DB le 12 septembre. Le général de Gaulle lui rend hommage dans le discours qu'il prononce le 30 octobre 1943 à Alger et le 23 novembre suivant, lui écrit : Je n'oublie pas combien votre attitude, dès le début, a été courageuse et je vous félicite de ce que vous continuez à faire en ce moment.
Sources Wikipedia

Ca ne veut pas dire que le journal ne se soit pas fait le relais de rumeurs... mais?
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Fossoyeur
Double debrayeur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mai 2011
Messages: 16 240
Membre RAG: 2017
Au milieu de nulle part (61)

MessagePosté le: Mar 17 Nov 2015, 11:36    Sujet du message: Les testaments de Louis Renault Répondre en citant

Moi, je dirais simplement que Philippe Barrès a lu le Figaro de la veille Mr. Green

Analysé par Coluche, ce genre d'entrefilet se traduirait par Ils ne savent rien Embarassed
_________________
PG2 berline + YN4 berline luxe + YN4 coach décapotable (+ R1092)
Revenir en haut
pilpil
Double debrayeur

En ligne

Inscrit le: 22 Aoû 2008
Messages: 19 058
Membre RAG: 2018
EURE

MessagePosté le: Mar 17 Nov 2015, 15:02    Sujet du message: Les testaments de Louis Renault Répondre en citant

Mr. Green Ce sont les fameux milieux où on s'autorise à penser...
Il y a quand même la notion de procédure remise en cause ou au moins retardée. Confused

2 informations donc (le testament et le retard de procédure) qui sont indépendantes au niveau de leurs sources. Deux sources fabulées?
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
pilpil
Double debrayeur

En ligne

Inscrit le: 22 Aoû 2008
Messages: 19 058
Membre RAG: 2018
EURE

MessagePosté le: Sam 21 Nov 2015, 09:36    Sujet du message: Les testaments de Louis Renault Répondre en citant

Le 18 décembre 1944 Article dans le célèbre (et sérieux je crois) journal américain TIME :

http://content.time.com/time/magazine/article/0,9171,778266,00.html

« The French Government was embarrassed: Louis Renault, late great automobile magnate, had had a sense of social responsibility—and perhaps also a sense of humor.
Renault's death last October saved him from a trial for collaboration. When he died, the French Government, urged on by leftists, many of them Renault workers, decreed the seizure of the automobile plants as an important step in its new plan of progressive nationalization. This, it was believed, would prevent the Renault holdings from going to Renault's wife and son Jean.
But the Government suddenly halted its decree. Renault's will, made ten years ago, had been opened. He had...

Le gouvernement français fut embarrassé: Louis Renault dernier grand magnat automobile, a eu un sens de la responsabilité sociale - et peut-être aussi le sens de l'humour.
La mort de Renault en octobre dernier l'a sauvé d'un procès pour collaboration. Lorsqu'il est mort, le gouvernement français, pressé par ses gauchistes, beaucoup d'entre eux étant des travailleurs de chez Renault, décréta la saisie des usines comme un important pas dans son nouveau plan d'une nationalisation progressive. Ceci, ce qu'on croyait, devait empêcher que l'empire Renault ne revienne à son épouse et à Jean. Mais le gouvernement soudainement, stoppa son décret. Le testament Renault, fait il y a dix ans, fut ouvert. Louis avait...

Je n'ai pas la suite et ne me suis pas abonné au Time pour. Cet article qui commence sur un ton léger, livre une information sur l'importance du testament pour freiner le gouvernement.
La fin est intéressante : le début de la dernière phrase : "He had..." veut dure que Louis (He) avait... on peut supposer que la suite est le don à ses ouvriers puisque c'est le sujet de l'article.
Il est dit aussi que LE testament serait celui d'il y a dix ans. On en reviendrait donc à la mauvaise interprétation du testament comme indiqué par St Loup?

MAIS... MAiS:

On remarque ici une précision que je trouve étonnante : Testament fait il y a dix ans ! C'est-à-dire en 34 ? Car on est en 1944!!

Donc antérieurement à celui de 1940


ALORS???? Erreur du rédacteur?
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Garage MDM
Double debrayeur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Avr 2010
Messages: 13 012
Val d'Oise

MessagePosté le: Sam 21 Nov 2015, 12:01    Sujet du message: Les testaments de Louis Renault Répondre en citant

Okay, I don't know...!
_________________
Un jour DIEU me parla, il me dit se nommer LOUIS, je l'ai loué..., STELLAMEN...! Plus j'avance et plus je prie...!!!
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
tamalou51
Guide du forum

En ligne

Inscrit le: 22 Fév 2011
Messages: 6 361
Membre RAG: 2017
seine et marne

MessagePosté le: Sam 21 Nov 2015, 16:15    Sujet du message: Les testaments de Louis Renault Répondre en citant

Sur le fond je ne me sens pas capable de commenter, mais sur la forme je m'interroge. Rolling Eyes
1 -Un capitaine d'industrie comme LR, qui a signé de nombreux contrats devait être entouré de conseillés juridique.
2 -Un homme soucieux du devenir de son empire après sa disparition n'a probablement pas rédigé seul son testament.
Sauf si les documents sont tronqués, des papiers de cette importance tapés à la machine peuvent facilement être modifiés et LR ne pouvait pas ne pas le savoir.
Ne devrait il pas y avoir son paraphe ou sa signature sur chacune des pages, comme il se doit sur tout documents d'importance. Question


Sur la page 2 du premier testament en dessous de la date "Mardi 9 Avril 1940" est écrit à la machine Louis Renault, en observant les caractères ils donnent l'impression de n'avoir pas été fait avec la même machine ou pour le moins pas à la suite du texte.


Sur la page 2 du second le texte se termine par la date, sans signature du rédacteur.
Bizarre, non.
_________________
Tout le monde savait que c'était impossible. Il est venu un imbécile qui ne le savait pas et qui l'a fait.
Marcel Pagnol.
Revenir en haut
pilpil
Double debrayeur

En ligne

Inscrit le: 22 Aoû 2008
Messages: 19 058
Membre RAG: 2018
EURE

MessagePosté le: Mar 24 Nov 2015, 09:09    Sujet du message: Les testaments de Louis Renault Répondre en citant

Personne ne réagit?
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
pilpil
Double debrayeur

En ligne

Inscrit le: 22 Aoû 2008
Messages: 19 058
Membre RAG: 2018
EURE

MessagePosté le: Mar 24 Nov 2015, 09:20    Sujet du message: Les testaments de Louis Renault Répondre en citant

Lorsqu'on cherche sur Wikipédia version ANGLAISE https://en.wikipedia.org/wiki/Louis_Renault_(industrialist) , on trouve la suite de l'article du TIME au chapitre "Aftermath and controversy":

“In 1944, after the expropriation of his company and his subsequent death, Renault's last will and testament was opened to reveal that he had left his company to his 40,000 employees.[16] «

C’est la remarque notée [16] qui renvoie au Time : 16 "Foreign News: The Cares of Ownership". Time Magazine. December 18, 1944

Rien de nouveau donc... sauf peut-être essayer de dater ce fameux testament grâce à l'indication des 40 000 employés. Quand Renault a-t-il eu ce chiffre?


Où ça se corse un peu , et là on retrouve peut-être l'influence de la fameuse omerta sur la mort de Louis Renault dont on entend parler régulièrement depuis 1944 (Procès des années 50, Témoignage et tentative de réhabilitation en 1981...):

LA VERSION FRANCAISE DE WIKIPEDIA https://fr.wikipedia.org/wiki/Louis_Renault_(industriel) CE PASSAGE N'EXISTE PAS!!!

Shocked Shocked Shocked
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Garage MDM
Double debrayeur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Avr 2010
Messages: 13 012
Val d'Oise

MessagePosté le: Mar 24 Nov 2015, 21:45    Sujet du message: Les testaments de Louis Renault Répondre en citant

Il faut savoir que Laurent, n'a pas plus d'informations sur le sujet malgré son travail impressionnant de 700 pages sur LOUIS.
Puis il ne me donne pas plus de réponse que cela...!!!

Bonjour Michel,

Je ne connais pas d'autres testaments que celui de 1940 dans lequel Louis Renault lègue ses biens à l'Institut de France. Désolé de ne pas pouvoir aider davantage votre ami. En tout cas, ses recherches sont intéressantes: je ne connaissais pas ces articles qui dépeignent un état d'esprit très particulier et montrent la différence d'approche dans les pays anglo-saxons. Vous savez que ni l'Angleterre où se trouvait la Renault Selling Branch, ni les Etats-Unis qui abritaient la Renault Limited, ne voulaient reconnaître la spoliation et réintégrer les avoir de Louis en France. Il a fallu que l'Etat français exerce un chantage sur la veuve et le fils de Louis (en les menaçant de confisquer tous leurs biens personnels, pour qu'ils se résolvent à ordonner le transfert des fonds.

Bien amicalement

Laurent

_________________
Un jour DIEU me parla, il me dit se nommer LOUIS, je l'ai loué..., STELLAMEN...! Plus j'avance et plus je prie...!!!
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 18:45    Sujet du message: Les testaments de Louis Renault

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les Renault d'avant guerre Index du Forum -> Les Renault d'avant guerre -> L'histoire de la production Renault -> Louis Renault et son entourage Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2018 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com powered by ArgenBLUE free template