Les Renault d'avant guerre Index du Forum Les Renault d'avant guerre
le forum des amateurs de Renault produites de 1898 à 1940
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Les freins
Aller à la page: 1, 2, 3, 4, 5  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les Renault d'avant guerre Index du Forum -> Les Renault d'avant guerre -> ici on parle technique -> Mécanique -> Freinage
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
VROLANT
Pilier

En ligne

Inscrit le: 23 Déc 2010
Messages: 2 432
Membre RAG: 2018
rinxent 62

MessagePosté le: Mer 23 Jan 2013, 10:42    Sujet du message: Les freins Répondre en citant






















_________________
Georges
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 23 Jan 2013, 10:42    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
pilpil
Double debrayeur

Hors ligne

Inscrit le: 22 Aoû 2008
Messages: 19 534
Membre RAG: 2018
EURE

MessagePosté le: Mer 23 Jan 2013, 11:39    Sujet du message: Les freins Répondre en citant

Okay Okay  très clair sur le problème des machoires non flottantes!
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
VROLANT
Pilier

En ligne

Inscrit le: 23 Déc 2010
Messages: 2 432
Membre RAG: 2018
rinxent 62

MessagePosté le: Mer 23 Jan 2013, 11:42    Sujet du message: Les freins Répondre en citant

Des freins ordinaires Sad pauvre jp26
_________________
Georges
Revenir en haut
1933 PG8
Double debrayeur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2010
Messages: 14 205
Membre RAG: 2018
OCCITANIE

MessagePosté le: Mer 23 Jan 2013, 12:07    Sujet du message: Les freins Répondre en citant

Et pauvre Kerso  Exclamation Exclamation Exclamation Sad
Revenir en haut
Kerso03
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Aoû 2008
Messages: 8 640
Membre RAG: 2018
03

MessagePosté le: Sam 26 Jan 2013, 10:41    Sujet du message: Les freins Répondre en citant

Ne vous en faites pas trop pour moi......... Mr. Green Okay
Revenir en haut
pilpil
Double debrayeur

Hors ligne

Inscrit le: 22 Aoû 2008
Messages: 19 534
Membre RAG: 2018
EURE

MessagePosté le: Sam 26 Jan 2013, 11:12    Sujet du message: Les freins Répondre en citant

Mr. Green Mr. Green
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
jp26
Maître à penser

Hors ligne

Inscrit le: 04 Jan 2012
Messages: 3 821
Membre RAG: 2018
Drôme

MessagePosté le: Sam 26 Jan 2013, 11:31    Sujet du message: Les freins Répondre en citant

Pour info:

http://www.explic.com/2632-frein.htm
Revenir en haut
Fossoyeur
Double debrayeur

En ligne

Inscrit le: 12 Mai 2011
Messages: 17 154
Au milieu de nulle part (61)

MessagePosté le: Sam 26 Jan 2013, 12:01    Sujet du message: Les freins Répondre en citant

Intéressant, mais orienté frein modernes (à disques). Est-ce applicable aussi à nos freins à tambours, notamment pour les matériaux constituants des garnitures ? Question
_________________
PG2 berline + YN4 berline luxe + YN4 coach décapotable (+ R1092)
Revenir en haut
Cyber_PAPY
Pilier

Hors ligne

Inscrit le: 26 Jan 2009
Messages: 2 592
Membre RAG: 2018
Cergy

MessagePosté le: Sam 26 Jan 2013, 14:16    Sujet du message: Les freins Répondre en citant

A mon avis, l'adhérence ne dépend pas de la forme du contact mais uniquement de la nature des matériaux.
Les freins à disques ont des avantages et des inconvénients, mais si on n'a plus autant d'adhérence, il va falloir appuyer plus fort
Même chose pour les freins à tambour

Je voudrais simplement donner ici un exemple, hélas un peu hors sujet. C'est une Renault mais qui n'est pas d'Avant guerre.
Sur ma CARAVELLE de 1965, que j'ai eue neuve
Je me souviens parfaitement qu'à l'époque ( disons de 65 à 72 ) en serrant très fort le frein à main en roulant, il était possible de bloquer les roues arrières.
J'ai trois exemples très précis qui me permettent de l'affirmer

Depuis 2004, ma voiture roule avec des plaquettes modernes.
Il m'est totalement impossible de faire la même chose.
J'ai bien évidemment incriminé la rouille. J'ai donc soigneusement tout démonté, décapé, voire changé certaines pièces puis remonté le tout et graissé câbles et articulations.
En vain. Le résultat est identique.

J'ai posé la question aux membres du club CARAVELLE qui roulent avec des voitures parfaitement entretenues.
Tous m'ont regardé avec surprise en me précisant que le frein à main était un frein de secours
Selon eux il n'avait jamais permis de bloquer les roues arrières en roulant

Depuis quelque jours que dure cette discussion, j'ai l'impression de plus en plus nette que la cause réside dans les matériaux d'aujourd'hui
Ils n'ont pas le coefficient d'adhérence des anciens matériaux amiantés.
De ce fait il faudrait exercer des efforts bien plus importants pour obtenir le même résultat.
Ces efforts sont limités par la force de l'opérateur mais aussi la souplesse du système de commande.

Sur les véhicules modernes, l'assistance pallie à cet inconvénient. Mais sur nos Anciennes Question....
_________________
Cyber_PAPY ou pour faire court, CP
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
jp26
Maître à penser

Hors ligne

Inscrit le: 04 Jan 2012
Messages: 3 821
Membre RAG: 2018
Drôme

MessagePosté le: Sam 26 Jan 2013, 16:32    Sujet du message: Les freins Répondre en citant

"Depuis quelque jours que dure cette discussion, j'ai l'impression de plus en plus nette que la cause réside dans les matériaux d'aujourd'hui
Ils n'ont pas le coefficient d'adhérence des anciens matériaux amiantés.
De ce fait il faudrait exercer des efforts bien plus importants pour obtenir le même résultat.
Ces efforts sont limités par la force de l'opérateur mais aussi la souplesse du système de commande."


100 % d'accord, mais il y a un paramètre sur lequel on peut travailler quand mème, c'est l'optimisation de la surface de frottement et la bonne répartition de la force résultant de la  pression sur la pédale de freins, étant admis que la puissance de freinage dépend du coefficient d'adhérence, de la surface d'adhérence et de la pression exercée
Revenir en haut
Cyber_PAPY
Pilier

Hors ligne

Inscrit le: 26 Jan 2009
Messages: 2 592
Membre RAG: 2018
Cergy

MessagePosté le: Sam 26 Jan 2013, 17:01    Sujet du message: Les freins Répondre en citant

jp26 a écrit:
étant admis que la puissance de freinage dépend du coefficient d'adhérence, de la surface d'adhérence et de la pression exercée
A mon avis la surface n'intervient pas dans ce calcul.

Les diverses tringleries transmettent une Force F .
La pression P est le quotient de cette force divisée par la surface S de la garniture P = F / S

Donc la force de freinage dépendra, aux frottements près ,
    De la force appliquée sur la pédale de frein,
    multipliée par le rapport des différents bras de leviers,
    multipliée par le coefficient de frottement. Celui ci est différent du coefficient d'adhérence puisqu'il y a mouvement relatif des pièces


La puissance de freinage sera le produit Force x Vitesse

La surface de freinage interviendra lorsqu'on travaillera sur l'élévation de température de la garniture
_________________
Cyber_PAPY ou pour faire court, CP
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
jp26
Maître à penser

Hors ligne

Inscrit le: 04 Jan 2012
Messages: 3 821
Membre RAG: 2018
Drôme

MessagePosté le: Sam 26 Jan 2013, 20:54    Sujet du message: Les freins Répondre en citant

Bêtement, j'aurai pensé que de gros freins freinaient plus que de petits freins, mais si vous prétendez le contraire, vous avez surement raison

Alors, je me demande et vous demande aussi  pourquoi certains freins sont plus gros que les autres, vu que petit ou gros, c'est exactement pareil en efficacité mais différent en terme de cout
Revenir en haut
RNO
Guide du forum

Hors ligne

Inscrit le: 21 Avr 2010
Messages: 6 838
Membre RAG: 2018
BELGIQUE

MessagePosté le: Sam 26 Jan 2013, 21:24    Sujet du message: Les freins Répondre en citant

Neutral
Revenir en haut
Cyber_PAPY
Pilier

Hors ligne

Inscrit le: 26 Jan 2009
Messages: 2 592
Membre RAG: 2018
Cergy

MessagePosté le: Dim 27 Jan 2013, 02:09    Sujet du message: Les freins Répondre en citant

Comme je l'ai écrit la surface de freinage permet de dissiper la chaleur. Elle est liée à la puissance à dissiper bien plus qu'à la force à exercer .
On met donc de gros freins pour dissiper de grosses puissances.
Soit pour des véhicule légers roulant très vite ou des véhicules très lourds même s'ils roulent lentement.
C'est l'énorme problème des Poids lourds qui freinent dans de longues descentes.
_________________
Cyber_PAPY ou pour faire court, CP
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
tamalou51
Guide du forum

Hors ligne

Inscrit le: 22 Fév 2011
Messages: 6 619
seine et marne

MessagePosté le: Dim 27 Jan 2013, 08:16    Sujet du message: Les freins Répondre en citant

D'ailleurs dans le PL la puissance des freins est exprimée en kW.
_________________
Tout le monde savait que c'était impossible. Il est venu un imbécile qui ne le savait pas et qui l'a fait.
Marcel Pagnol.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 23:38    Sujet du message: Les freins

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les Renault d'avant guerre Index du Forum -> Les Renault d'avant guerre -> ici on parle technique -> Mécanique -> Freinage Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2, 3, 4, 5  >
Page 1 sur 5

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2018 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com powered by ArgenBLUE free template