Les Renault d'avant guerre Index du Forum Les Renault d'avant guerre
le forum des amateurs de Renault produites de 1898 à 1940
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Changement de roue... à l'époque
Aller à la page: 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les Renault d'avant guerre Index du Forum -> Les Renault d'avant guerre -> ici on parle technique -> Mécanique -> Pannes diverses
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
pilpil
Double debrayeur

Hors ligne

Inscrit le: 22 Aoû 2008
Messages: 19 516
Membre RAG: 2018
EURE

MessagePosté le: Sam 6 Oct 2012, 19:00    Sujet du message: Changement de roue... à l'époque Répondre en citant

Je ne résiste pas à extraire cette image de la notice d'entretien YN2 & 3.
Elle est connue, mais en y réfléchissant un peu et sachant qu'il n'y a aucune explication dans le texte... j'ai essayé d'analyser logiquement les opérations....



question entretien des flancs de pneus...

 Donc:
1) descendre la roue de secours et la poser par terre.
2) Rouler dessus Sad
3) Mettre le cric et monter la voiture. Enlever la roue crevée et relevée.   
4)ramasser la roue de secours bien sale Sad
5)La mettre en place
6) là on ne sait pas si on doit mettre la roue crevée dessous Mr. Green .   Si oui...  
7)redescendre le cric 
8) reculer la voiture et ramasser la roue crevée
Se nettoyer les mains (au moins entre chaque opération avant de faire une manoeuvre au volant!)  Sad
NB :je sais bien que vu le débattement des suspensions il faut lever très haut et que cette opération simplifie grandement.... mais tout de même. Shocked

Quelqu'un a-t-il une proposition autre qu'on rigole un peu? Lâchons-nous....
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Sam 6 Oct 2012, 19:00    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
jp26
Maître à penser

Hors ligne

Inscrit le: 04 Jan 2012
Messages: 3 820
Membre RAG: 2018
Drôme

MessagePosté le: Sam 6 Oct 2012, 19:45    Sujet du message: Changement de roue... à l'époque Répondre en citant

La réponse dans la notice RY2

Revenir en haut
jp26
Maître à penser

Hors ligne

Inscrit le: 04 Jan 2012
Messages: 3 820
Membre RAG: 2018
Drôme

MessagePosté le: Sam 6 Oct 2012, 19:50    Sujet du message: Changement de roue... à l'époque Répondre en citant

Dans le même document, on apprend que les fusibles protègent des surtensions, ce qui est une affirmation bien surprenante de la part d'un grand constructeur Automobile étant sensé avoir un minimum de compétence technique

Revenir en haut
Pt47_112
père spirituel du forum

Hors ligne

Inscrit le: 02 Jan 2010
Messages: 20 691
Membre RAG: 2018
Durtal (49)

MessagePosté le: Sam 6 Oct 2012, 21:21    Sujet du message: Changement de roue... à l'époque Répondre en citant

Comment l'expliquez vous?
Revenir en haut
jp26
Maître à penser

Hors ligne

Inscrit le: 04 Jan 2012
Messages: 3 820
Membre RAG: 2018
Drôme

MessagePosté le: Sam 6 Oct 2012, 21:34    Sujet du message: Changement de roue... à l'époque Répondre en citant

Peut être un raccourci malheureux pour dire que dans une dynamo à 3 balais, une coupure du circuit vers la batterie provoque une surtension du courant d'excitation qui surchauffe le fil fin de la dynamo, ce qui provoque un brûlage de l'isolant avec pour effet de diminuer la résistance, ce qui entraine l'augmentation de l'intensité qui, seule, peux fondre le fusible..........
Revenir en haut
pilpil
Double debrayeur

Hors ligne

Inscrit le: 22 Aoû 2008
Messages: 19 516
Membre RAG: 2018
EURE

MessagePosté le: Dim 7 Oct 2012, 00:49    Sujet du message: Changement de roue... à l'époque Répondre en citant

En toute rigueur on en dit pas surtension d'un courant...
Vous répondez d'ailleurs très bien à l'affirmation de Renault qui n'est pas fausse à mon sens!
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
jp26
Maître à penser

Hors ligne

Inscrit le: 04 Jan 2012
Messages: 3 820
Membre RAG: 2018
Drôme

MessagePosté le: Dim 7 Oct 2012, 06:41    Sujet du message: Changement de roue... à l'époque Répondre en citant

"Surtension d'un courant" désigne habituellement une élévation de la tension instantanée par rapport à une valeur nominale

Par exemple, si EdF dépasse la valeur habituelle de 240 V, on parle de surtension

C'est un usage de langage qui n'a rien à voir avec le fait incontestable qu'un fusible agit sous l'action directe d'une élévation de l'intensité et non de la tension ( d'ailleurs tout les fusibles ou disjoncteurs sont calibrés en Ampères et non en Volts)
Revenir en haut
Pt47_112
père spirituel du forum

Hors ligne

Inscrit le: 02 Jan 2010
Messages: 20 691
Membre RAG: 2018
Durtal (49)

MessagePosté le: Dim 7 Oct 2012, 09:23    Sujet du message: Changement de roue... à l'époque Répondre en citant

Belles discussions de spécialistes en physique/électricité. Okay
Revenir en haut
Cyber_PAPY
Pilier

Hors ligne

Inscrit le: 26 Jan 2009
Messages: 2 592
Membre RAG: 2018
Cergy

MessagePosté le: Dim 7 Oct 2012, 09:35    Sujet du message: Changement de roue... à l'époque Répondre en citant

Je vous trouve bien critiques, messieurs:

Monsieur Ohm nous dit que U= R x I
Monsieur Joule nous a appris que P = R x I²
Donc P = U² / R

L'élévation de température du fusible est proportionnelle à la puissance qu'il reçoit

Si la charge est une résistance constante, on peut donc écrire que l'élévation de température sera proportionnelle au carré de la tension.


Donc une surtension provoque une élévation de la température du fusible
Celle-ci peut (dans certains cas) faire fondre le fusible..

CQFD
(Ce qu'il fallait démontrer)
_________________
Cyber_PAPY ou pour faire court, CP
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
1933 PG8
Double debrayeur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2010
Messages: 14 186
Membre RAG: 2018
OCCITANIE

MessagePosté le: Dim 7 Oct 2012, 09:37    Sujet du message: Changement de roue... à l'époque Répondre en citant

Ne soyez pas trop durs avec les rédacteurs de ces ouvrages de vulgarisation dont l'objet n'était pas de faire un recueil de données techniques destinées à des ingénieurs, mais bien au vulgum pécus dont je fais partie qui ne maitrisait pas trés bien encore ces drôles d'engins...moi je comprends que quand il y a trop de jus ça pête quelque part, et qu'il vaut mieux pendant que la voiture est en équilibre instable mettre quelque chose sous la roue pour ne pas se prendre la bagnole sur le coin du museau...c'est pas très technique, mais ça m'interpelle quelque part Mr. Green Okay
Revenir en haut
Pt47_112
père spirituel du forum

Hors ligne

Inscrit le: 02 Jan 2010
Messages: 20 691
Membre RAG: 2018
Durtal (49)

MessagePosté le: Dim 7 Oct 2012, 09:46    Sujet du message: Changement de roue... à l'époque Répondre en citant

Voilà un discours qui me parle, 1933 PG8. Okay Mr. Green
Revenir en haut
pilpil
Double debrayeur

Hors ligne

Inscrit le: 22 Aoû 2008
Messages: 19 516
Membre RAG: 2018
EURE

MessagePosté le: Dim 7 Oct 2012, 09:46    Sujet du message: Changement de roue... à l'époque Répondre en citant

Vos affirmations jp26 sont constestables (pour le moins).
1) dans le langage courant  (c'est le cas de la dire! Very Happy ) on parle de courant électrique pour désigner globalement la présence "d'électricité"  (ce qui en veut pas dire grand chose scientifiquement). Mais cette présence est en fait FOURNIE par de la TENSION (les générateurs électriques sont dans les cas que nous évoquons des générateurs de tension). La surtension est donc bien une élévation de tension et non de courant. Ce que vous écrivez très bien en disant qu'on dépasse 240V. L'unité V indiquant une tension et non un courant (désigné par A pour Ampère)
Je ne faisais donc que remarquer que vous aviez fait un abus de langage certainement parce que vous vous adressez à des non spécialistes.

2)Qu'un fusible protège d'une élévation de COURANT c'est évident.... Sauf que, sauf que... une surtension provoque AUSSI une élévation de courant proportionnelle (loi d'ohm). Donc un fusible peut protéger d'une surtension. Je suis donc en plein accord (Je vous sens mieux MDM! Mr. Green ) avec la notice et conteste amicalement ce que vous écrivez.
Et ce d'autant plus qu'effectivement sur la dynamo si c'est bien une surtension qui est provoquée par sa marche à vide cette surtension provoque une élévation de courant (sur la résistance CONSTANTE des bobinages) qui est arrêtée par le fusible!
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Cyber_PAPY
Pilier

Hors ligne

Inscrit le: 26 Jan 2009
Messages: 2 592
Membre RAG: 2018
Cergy

MessagePosté le: Dim 7 Oct 2012, 10:33    Sujet du message: Changement de roue... à l'époque Répondre en citant

Mon cher Pilpil, nous sommes au moins deux à être d'accord Smile
_________________
Cyber_PAPY ou pour faire court, CP
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
pilpil
Double debrayeur

Hors ligne

Inscrit le: 22 Aoû 2008
Messages: 19 516
Membre RAG: 2018
EURE

MessagePosté le: Dim 7 Oct 2012, 12:27    Sujet du message: Changement de roue... à l'époque Répondre en citant

Mon intervention est un peu redondante avec la tienne CP, mais je l'écrivais en même temps que tu la posais sur le forum... Disons qu'elles se complètent.
Okay
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
jp26
Maître à penser

Hors ligne

Inscrit le: 04 Jan 2012
Messages: 3 820
Membre RAG: 2018
Drôme

MessagePosté le: Dim 7 Oct 2012, 17:39    Sujet du message: Changement de roue... à l'époque Répondre en citant

je viens de battre 2 records: 100 km avec la Mona et 100 ° inscrit au thermomètre( Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad ), j'ai donc pas envie de discuter de DDP ce soir.
J'ai toujours pensé que sur une résistance constante à puissance égale, l'élévation de la tension provoquait une diminution de l'intensité
Vous pensez le contraire, c'est votre droit
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 05:39    Sujet du message: Changement de roue... à l'époque

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les Renault d'avant guerre Index du Forum -> Les Renault d'avant guerre -> ici on parle technique -> Mécanique -> Pannes diverses Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  >
Page 1 sur 7

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2018 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com powered by ArgenBLUE free template